Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 10:22

 Au petit matin, les allemands se sont levés sans faire de bruit. En tout cas, comparé à leurs ronflements, c'était discret!
Ca faisait un moment que j'étais réveillée, car, si j'arrive sans problème à dormir avec du bruit à coté de moi, il suffit que je me réveille dans la nuit et que je prenne conscience que ce même bruit empêche Matt de dormir, pour qu'il m'empêche moi même de replonger dans le sommeil!!

Bref, une fois que les allemands ont quitté le dortoir, nous avons profité d'une petite heure de calme pour repiquer un roupillon!

Nous nous sommes finalement levés vers 7h30 si mes souvenirs sont bons.
Et dès que nous avons ouverts les volets ( pas très pratiques les volets créoles, c'est très joli, mais pour leur utilisation, on a le choix entre ouvert ou fermé, pas d'intermédiaire possible!) ce fut la déception.
Une fine pluie s'était installée sur la forêt.

Bon, c'est pas grave, allons prendre le petit déj', on verra après.
Avec un peu de chance ca va se dégager!

Nous prenons le petit déjeuner, la douche et tout le tintouin, nous rentrons les affaires dans le coffre de la voiture, ne gardant que l'essentiel pour la rando.

Et hop! C'est parti, nous commençons à suivre le balisage pour le trou de fer.
De bonne heure et de bonne humeur, le temps est toujours gris, mais il ne pleut plus.



On ne voit pas très bien sur la photo, mais je trouvais ce passage très buccolique, ce petit réservoir d'eau était noir, et les arbres tout autour... Je n'aurais pas été étonnée de voir sortir des fourrés un hobbit ou un elfe!


Un peu plus tard nous traversons une forêt de tamarins. Bon, pas d'orchidées ici, mais j'ai trouvé cet endroit magique, les tamarins ont des formes tellement particulières que l'ensemble était vraiment très étonnant!

Finalement il nous a fallu une bonne demi heure de marche avant d'atteindre vraiment la forêt primaire.


Nous marchons plutot lentement, posant les yeux partout pour tenter de repérer des orchidées.
Il faut prendre l'habitude pour distinguer sur les branches d'arbres la différence entre les orchidées et les fougères.

Et finalement au détour d'un sentier, après avoir traversé une petite ravine, et être passés sous un arbre couché, nous l'avons vue!!!

Notre première orchidée en fleurs!

Bon, ca n'est pas notre première orchidée, nous en avons déjà vu pendant notre séjour, des Calanthes, des Arnottias, des Cynorkis et des tas de bulbos pas en fleurs!
Mais ce n'est pas cela que nous sommes venus voir!
Ce que nous voulions voir, c'étaient des épiphytes, nous voulions voir les orchidées que nous cultivons dans leur milieu naturel.
Les cynorkis etc., c'est pas que ca n'est pas intéréssant, mais nous trouvons des orchidées du même gabarit en France.
Nous, on voulait voir comment se débrouillent dans la nature, celles que l'on bichonne chez nous!

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, mais il faut comprendre notre joie face à notre première fleur de Jumellea triquetra.




La petite branche, c'était pour mettre la fleur de face!!



Des randonneurs nous dépassent alors que nous sommes en extase.
Nous leur montront la merveille, ca me parait logique!
Ils sont contents, mais pas autant que nous!
Nous seuls pouvons comprendre à quel point cette rencontre est incroyable!!!

Bon, plus tard dans la rando, on finira par s'en lasser des Jumellea triquetra tellement ils seront nombreux sur notre chemin!!!

Mais à cet instant ca n'est pas le cas, et nous sommes vraiment épatés devant tant de perfection!

C'est vrai qu'à force de cultiver des orchidées, à force d'être aux petits soins pour elles, on en oublie aisément qu'à la base, elles se débrouillent toutes seules dans la nature!
Et ca marche très bien!! Les feuilles sont un peu piquées, mais la plante est saine, en très bonne forme et elle fleurit toute seule!
Personne ne se pose la question de savoir quand faut il l'arroser?  faut il lui donner une période de repos ?  Faut il lui mettre un peu d'engrais ? Quelle proportion de nitrates ? L'eau n'est elle pas trop calcaire ? Quel substrat est le meilleur pour elle ?

Non.

Un jour, une petite graine a atteri sur ce tronc moussu. Par chance, un champignon se trouvait là également.
Il a colonisé la petite graine, lui fournissant les substances nécéssaires pour germer.
La petite graine s'est tranformée en protocorme, puis en plantule. peut êtres étaient elles plusieurs à avoir germé. En tout cas cette jeune plantule à su résister aux aléas de la météo et des bestioles qui peuvent trainer là.
Et de plantule elle est devenue une jeune plante, jusqu'à fleurir elle même.

Si si, je vous assure. Elle a fait ca toute seule!

Tout le monde comprend pourquoi nous étions à ce point fascinés devant ces deux petites fleurs maintenant ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Colombobine - dans Escapades
commenter cet article

commentaires