Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2018 3 18 /07 /juillet /2018 13:11

Ah, se sentir l'âme d'un jardinier, apprécier le travail de la terre, se sentir humble devant la nature, observer, apprécier, se réjouir de voir cette symbiose se former entre son travail et la nature qui prend le relais, faisant sortir de terre une tige, apparaître une fleur, attirant un bourdon, un papillon... 

Mais parfois aussi faire tout le contraire de ce qu'on veut! Être jardinier, c'est aussi savoir qu'on ne sait pas, accepter que parfois, la nature à ses raisons que la raison  ignore! 

Accepter l'échec, observer, comprendre, apprendre, recommencer; persévérer. 

Je voudrais pour mon potager, me mettre le plus possible en symbiose avec la nature, par le biais notamment, de la permaculture.

Mais ce n'est pas évident de démarrer. 

J'ai trouvé moins articles qui expliquent qu'il ne faut pas se précipiter, que la butte permacole n'est pas forcément LA solution, mais je n'ai pas trouvé  pourquoi, ni quels autres outils pouvaient se présenter au jardinier. 

 

Alors j'ai démarré, un peu à l'arrache. J'avais décidé que je n'enleverais pas les gourmands de mes tomates, car javais lu que ca les fragilisait et que ça ne diminuait pas leur production, tout au plus ça ralentissait la maturation des tomates, car plus à l'ombre.

Et quand mes premiers pieds se sont cassés la figure, j'ai décidé que je virais les tuteurs, car j'avais lu qu'on pouvait aussi cultiver les tomates au sol.

 

Oui mais voilà, après une semaine partie en vacances, c'est le bordel dans mon jardin!! Alors certes, mes pieds sont en pleine forme! Tellement en pleine forme qu'ils s'entremêlent, et que les tomates sont complètement plongées dans l'ombre et n'ont pas du tout la possibilité de mûrir. 

Du coup J'ai du intervenir et enlever tout le feuillage inutile, redresser ce qui est redressable. Mon erreur ? Avoir voulu démarrer en conventionnel pour changer d'idée en cours de route avec des pieds trop près les uns des autres et des variétés de tomates qui s'étendent. (Il existe des variété qui sont plus faciles à cultiver au sol car moins coureuses.)

 

Er parle-t-on de mes semis ? J'ai essayé plein de trucs.

Carottes, radis, haricots, salades, je n'ai jamais rien réussi à faire prendre et je ne me l'explique pas!

Je viens de décider de retenter une fois tant qu'il n'est pas trop tard, je veux manger des haricots verts du jardin!!

Mais si ça ne prend pas, je ne sais plus quoi faire pour les faire pousser!

À l'automne je prévois d'installer des buttes en lasagnes, mais je ne sais pas trop encore ni ou ni comment.

Mon petit potager
Partager cet article
Repost0

commentaires